S’éclipser, Roman

if_10_couv_A_Griz_TC

Dans quelques semaines, sort mon premier roman, S’éclipser publié par la Maison de la poésie d’Amay, Collection If, dirigée par Antoine Wauters.

Il y a un événement sur facebook qui explique tout ce qui aura lieu ce soir-là, notamment un atelier d’écriture que j’animerais.

https://www.facebook.com/events/1038558939494416/

Je sais que l’arrivée de ce livre va me demander de parler de travail d’écriture, plus que de mes recettes de cocktails préférés. Mais ce n’est pas gagné. Un livre doit se faire désirer, et tout ce qui permet de lui donner plus d’aura (qu’à son voisin) est potentiellement au service de la cause… La personnalité de son auteur, un petit scandale sous-jacent, quelque chose qui peut agiter nos medias… Je vais faire de mon mieux, même si ce premier message vise surtout à dire que je n’aime pas parler de moi, en étant au centre. (Que ça soit écrit, avant que ça change.) J’ai aimé quand c’était anonyme ou dispersé, mais je sais pas y faire en auto-promo telle qu’elle est pratiquée sur les réseaux sociaux (aimez-moi, le plus possible, en courant d’air…) Si vous avez des trucs pour m’apprendre à faire la roue à tous les coins du web et autres lieux de promotion, je vous écoute.

En attendant, voici ma recette de cocktail préféré :

Lisez, relisez, faites passer

20141114_141826

©EncoreUnePhotoPriseAvecUnTéléphoneDansUneCuisine

Aujourd’hui, j’ai rencontré Catherine Ysmal. Je dis “rencontrer”, parce que c’est ainsi, voir Catherine, ça suppose un échange plein, c’est quelqu’un qui sait y faire avec le silence, et qui rend du coup un petit peu plus qu’elle ne prend, dans le temps partagé. Lire la suite

Il est l’heure

2014-06-26 09.40.23

©EncoreUnePhotoPriseAvecUnTéléphoneUnMatin

Oui. C’est oui. Si on vous le proposait, vous diriez oui aussi. Et à force de tous ces ouis, finis les atermoiements (dans atermoiement, il y a moi. Et aussi ment, et aussi ater, donc ça ne prouve rien.) Mais ça veut dire qu’on ne va pas s’étendre tant que ça, sans doute la maturité du qu’en dira-t-on. Lire la suite

véronique janzyk m’écrit ses débuts

2014-05-25 15.47.27

#EncoreUnePhotoPriseAvecUnTéléphoneDansUnHall

On parle, on écrit, on lit et on croise autre chose que les doigts, parfois (les mots, par exemple).

Véronique Janzyk m’a écrit ses débuts. ça donne un peu envie de faire un petit tour de tout ce qui pourrait se raconter si vous étiez gaucher ou droitier, si vous aviez des cahiers et comment ça s’étale les souvenirs, avis aux âmes auteurs…

Lire la suite